Mon pain maison

Mis à jour : août 5

Depuis quelques temps, enfin 1 mois ne nous emballons pas, je m'intéresse plus spécifiquement à l'Indice Glycémique contenu dans mon assiette.

Je m'explique ! Fatiguée, extrêmement fatiguée même, je décide d'en chercher les causes et non de traiter les conséquences comme d'habitude. Et de recherches en recherches (une vraie fouine...) je commence à glaner quelques informations sur les ravages que fait le sucre sur mon corps. ok il n'est pas le seul, mais il en fait pas mal quand même. 😕

De mon panier de course à mes placards, tout est à revoir ! Enfin presque, j'exagère un peu.

Une petite liste s'impose pour la composition de mon panier, mes placards à provision, mes essentiels et mon frigo. Voir l'article à ce sujet.

Il fallait donc revoir la plupart des aliments que je mange, à commencer par le pain !


Je ne sais pas chez vous, mais chez moi, le pain c'est sacré ! mon homme adore ça, avec ou sans accompagnement, quand il rentre du travail, il faut un bout de pain pour caler la faim qui le tiraille.

Comme nous ne sommes que deux dans notre maisonnette, il fallait confectionner un bon pain, même excellent 😉 qui dure assez longtemps pour « pas gâcher » comme on dit par chez nous et surtout sans sucre ajouté, le plus important pour moi, et ma quête de bonne santé.


Grâce à momo, mon Thermomix, le pétrissage n’est plus une torture pour mes petites mains !

J’ai pu tester moult recettes sans souffrir d’engelures aux doigts (suis une fille de la montagne ou bien 😊 )…

Donc avec momo, on a fait des tests, et le pain qui a gagné l’affection de nos papilles est d’une simplicité déconcertante !


Voici donc la recette :

300 grammes d’eau

1 sachet de levure boulangère (pour moi, Bio Levure boulangère instantanée Francine)

200 grammes de Farine d’épeautre de préférence farine complète T130

200 grammes de Son d’avoine

1 grosse poignée de graines de courges, sésame, noix concassés… (pour moi un mélange de graines à salade)

¾ CS de sel




Une fois la levure boulangère montée à 37°C dans l’eau, (il faut 2m30 avec Momo) rajouter le reste des ingrédients et pétrir … avec vos petits doigts, ou avec Momo au choix 😉

On laisse monter, alors soit on n’est pas mort de faim et on peut laisser monter au moins le temps d’aller cueillir des champignons, soit on trépigne des pieds et on a juste le temps de regarder un épisode de la Casa Del Papel….

J’ai investi dans une cloche à pain de chez Emile Henry. Sans regret, j'adore et très facile à nettoyer. Elle est plus élaborée qu'une vieille casserole en fonte, mais exactement les mêmes recommandations de cuisson.

Une fois votre pâte bien montée, bien levée pour les puristes 😋, il faut la pétrir de nouveau pour obtenir une belle boule (ou autre forme à votre convenance), et enfourner le pâton pour 45 minutes à 220 °c.

Quand il sort du four, il sent tout bon tout chaud, avec une très belle croûte. On le mangerait comme ça ! (d’ailleurs on le mange comme ça…).


24 vues

Inscrivez-vous à ma news-letter

© 2019 by un potiron dans l'assiette