Une folle envie de Chocolat

Mis à jour : 29 août 2019

Voilà 1 mois que je n'ai pas utilisé de sucre (blanc).

Mais voilà, j'entends de loin mon homme qui grogne parce qu'il a envie de sucre, et surtout de chocolat.

Je rentre des courses et je le vois chercher désespérément l'éclair au chocolat (industriel 😱) que je lui rapportais tous les samedis midi.

J'ai compris il faut que je fasse vite un gâteau au chocolat, avec (un peu) de sucre.

J'ai tout ce qu'il faut dans les placards pour calmer cette folle envie avec une recette sympa qui ne va pas exploser mon taux de sucre dans le corps.

Ah ba oui, s'il a une folle envie de chocolat, moi aussi😜.

Les gâteaux dans ma famille c'est tout une histoire. Pas un jour où il ne trône pas un gâteau sur la table de la cuisine chez mes parents. Et en règle générale, ils sont toujours excellents. Ma mère, pourtant pas pâtissière de métier, fait des gâteaux dignes des plus grands. Roulé au chocolat, gâteau meringué, fraisier et j'en passe.


Cette recette est bien plus modeste, mais fait son effet pour un goûter, accompagné d'un bon café ou d'un thé.

Recette :

60 grammes de farine d'orge mondé

60 grammes de farine de petit épeautre

60 grammes de son d'avoine

100 ml de lait de coco

50 grammes de sucre coco (oui un peu quand même...)

100 grammes de sirop d'agave

90 grammes d'amande blanche

100 gramme de yaourt au lait de soja

30 grammes de cacao sans sucre

3 œufs

1 sachet de levure


Dans un récipient mélanger les jaunes d’œufs et le sucre de coco.

Incorporer tous les autres ingrédients au fur et à mesure et mélanger.

Battre le blanc des œufs en neige et les incorporer à la préparation.

Enfourner dans un plat préalablement huilé (huile de coco)

J'ai pris un plat à savarin pour la présentation mais vous pouvez utiliser un moule à cake.

40 minutes à 180°c.

Sorti du four, il a embaumé la maison, rien que ça c'était suffisant 😋. La moitié est partie au goûter. La folle envie a été comblée ...

27 vues1 commentaire

Inscrivez-vous à ma news-letter

© 2019 by un potiron dans l'assiette